Maserati Ghibli SS - Origine France - Thepenier

Marque : Maserati

Modèle : Ghibli SS

Année : 25/03/1971

Chassis n° AM115/49 *2082*

Moteur n° AM115/49 *2082*

Kilométrage : 49 823 km

Caractéristiques :

Moteur : V8
Cylindrée : 4930 cm3
Puissance : 335 chevaux à 5 500 tours minute
Couple : 480 Nm à 4 000 tours minute
Vitesse : 270 km/h environ
Boite : ZF 5 rapports
Freinage : à disque aux quatre roues
Poids : 1650 kg
 

Les années 60 marquent le début de l’affrontement entre Ferrari et Lamborghini. Maserati n’était pas en reste, mais en proposant une recette différente. Le Trident se distinguait surtout par ses V8 venus de la course face aux douze cylindres de ses rivaux.

Présentée en 1966 au salon de Turin, la Ghibli doit son nom au « ghibli », un vent tempétueux du désert égyptien. Le dessin de la carrosserie est le résultat du travail de Giorgetto Giugiaro pour le compte de Ghia. Concurrente directe des Lamborghini Miura et Ferrari Daytona elle est reconnue par beaucoup comme l’une des réalisations italiennes les plus réussies des années 1960.

Pour prétendre à ce statut elle est aidée par son moteur V8 en aluminium à quatre arbres à cames basé sur celui de la Tipo 450S. A partir de 1969, la Ghibli sera proposée dans une version « SS », les carburateurs Weber présents sur les versions 4,7L sont remplacés. L’augmentation de la cylindrée, si elle ne profite pas tant à la puissance, apporte une réelle débauche de couple, portant la valeur à 480 Nm. Ainsi équipée, la Ghibli propose une véritable souplesse d’utilisation, face à des concurrentes qui nécessitent souvent d’être cravachées pour se dévoiler. 

 

L’auto que nous présentons est d’origine française. Livrée neuve chez Thepenier le 25/03/1971 à Maitre Georges BLACHE, commissaire-priseur en région parisienne. Elle n’a connu que 2 autres propriétaires jusqu’à aujourd’hui dont Christian Louveau fils du célèbre pilote Henri Louveau (arrivé 2ème au 24 heures du Mans en 1949).

 

Toujours équipée de son moteur d’origine, elle n’affiche que 49 823 km. L’historique est limpide, l’auto est présente dans le registre Thepenier, son numéro de châssis est AM115/49 *2082*. 

 

En 2021, cet exemplaire a reçu le certificat d’origine constructeur « Maserati Classiche » dans sa configuration actuelle. Il est donc matching numbers, couleurs de peinture et intérieur d’origine (Celesto Chiaro / Noir) et détails d’usine. Cet exemplaire est livré avec une documentation importante et de fascinantes correspondance fournies par l’usine.

 

S’agissant de la version 5000 SS, l’auto est équipée de la boite ZF à 5 rapports. Cette version reçoit une direction assistée et une clim de série. Le dernier propriétaire a entrepris d’importants travaux de rénovation. Tout ce qui devait être refait ou remplacé l’a été (avec fourniture d’origine Maserati lorsque possible). Cela comprend notamment des sièges (restaurés), une réfection radiateur et une carburation complète. 

 

Toutes les factures des différents travaux sont disponibles et rassemblées dans un important dossier plus que complet. Celui-ci contient aussi la documentation d’époques des catalogues de pièces détachées et des manuels.

 

Il y a eu une restauration mécanique récente (2018-2019) et une peinture en 2019 (qui respecte donc la couleur d’origine). L’auto présente un très bel état général.

 

La voiture est vendue avec sa trousse à outils d’époque et ses jantes d’origine Campagnolo (chaussées de pneus neufs).

Prix : 199 900 €

Véhicule visible au garage